From the yearly archives: "2013"

MartineMagnanQuel est votre nom?
Martine Magnan

Où habitez-vous?
St-Georges

En dehors de la course, quelle est votre occupation principale?
La plupart du temps, j’ai le privilège d’être à la maison avec mes enfants, mais je suis aussi membre du conseil d’administration du CSSSB.

Depuis quand courez-vous?
Je dirais que je m’y suis initiée à l’été 2012 mais j’y ai pris goût davantage cette année.

Combien de fois par semaine courez-vous?
Entre 2 et 3 fois par semaine.

Quel est votre endroit préféré pour courir?
La piste cyclable entre St-Georges et Notre-Dame des Pins. Je trouve le paysage tellement beau sur le bord de la rivière.

Quel est votre plus beau souvenir de course?
Cette année, j’ai fait mon premier demi-marathon à la BeauceRUN. Je ne pensais jamais un jour dans ma vie réussir cet exploit! J’étais vraiment fière de moi. Toutefois, la ‘cerise sur le sunday’, c’est que mon garçon de trois ans a fait la course des super-héros dans cette même journée et que j’étais à la ligne d’arrivée pour l’accueillir! J’en avais les larmes aux yeux! J’étais tellement fière de lui! Il m’en reparle encore et j’espère bien qu’il conservera le désir de courir.

Quel est votre objectif pour 2014?
J’aimerais faire 1000km de course dans mon année.

Voudriez-vous partager une information particulière à nos lecteurs?
Même après une année de course, je trouve toujours difficile de me motiver à sortir de la maison. Ce qui me donne mon petit ‘boost’ de motivation qui me manque, c’est d’y aller avec une ou plusieurs personnes. Nos fausses excuses semblent moins valides lorsqu’il faut les dire à d’autres personnes qu’à soi-même!

CelinePoulinCoutureQuel est votre nom?
Céline Poulin Couture

Où habitez-vous?
St-Georges

En dehors de la course, quelle est votre occupation principale?
Vice-présidente de notre propre compagnie et un travail à temps plein à l’extérieur.

Depuis quand courez-vous?
Depuis 1976

Combien de fois par semaine courez-vous?
En général 4 à 5 fois, sauf en situation de blessures; à l’été 2013, j’ai compensé par le vélo 1 à 2 fois semaine pour soulager un peu ma blessure.

Quel est votre endroit préféré pour courir?
Sans contredit, les passerelles et le Parc des 7 chutes, quand les saisons s’y prêtent. En d’autres temps, dans les quartiers résidentiels.

Quel est votre plus beau souvenir de course?
L’année 1995 où j’ai franchi tous mes records, notamment au 10 km en 36:53 et le marathon de Montréal en 3H14min:49 sec.

Quel est votre objectif pour 2014?
Pouvoir courir au moins 4 à 5 fois semaine, sans blessure.

Voudriez-vous partager une information particulière à nos lecteurs?
La course à pied, c’est un mode de vie et si ça fait de votre quotidien, les sensations vécues sont vraiment extraordinaires.

NormandPoulinQuel est votre nom?
Normand Poulin

Où habitez-vous?
Je viens de St-Prosper

En dehors de la course, quelle est votre occupation principale?
En dehors de la course je fait du vélo et de la marche.

Depuis quand courez-vous?
Après mon défi sante de perte de poids, 37 lbs, j’ai recommencé à courir à la fin mars 2013.

Combien de fois par semaine courez-vous?
Je cours 3 fois/semaine.

Quel est votre endroit préféré pour courir?
L’endroit que je préfère pour courir est dans les sentiers pédestre, vive la nature!

Quel est votre plus beau souvenir de course?
J’ai 2 bon souvenir pour ma première année de course. D’abord ma première course officielle au Défi Beauceron pour un 10 km. Et au BeauceRUN, le demi marathon en un temps plus rapide que prévu.

Quel est votre objectif pour 2014?
Pour la prochaine saison j’aimerais relevé un triathlon olympique, défi qu’un copain m’a lancé.

Voudriez-vous partager une information particulière à nos lecteurs?
Je peux vous dire que peu importe la distance ou le temps d’une course, soyez fier de vous.

FrancisDrouinQuel est votre nom?
Francis Drouin

Où habitez-vous?
St-Georges de Beauce

En dehors de la course, quelle est votre occupation principale?
Technicien en architecture

Depuis quand courez-vous?
J’ai débuté le jogging en 2006 mais de façon plus assidu depuis 2 ans. J’ai parcourue mon 1er demi-marathon au printemps 2013

Combien de fois par semaine courez-vous?
Je cours 4 fois semaine

Quel est votre endroit préféré pour courir?
Sept-chutes, piste cyclable et dans les endroits boisés avec mon beau cabot de chien «Muzo» ! C’est d’ailleurs une des raisons principales lorsque j’ai débuté la course, tant qu’à aller faire bouger mon quatre pattes, aussi bien m’en faire bénéficier.

Quel est votre plus beau souvenir de course?
Disons que 32000 coureurs au départ sur le Pont Jacques Cartier à Montréal fût très impressionnant

Quel est votre objectif pour 2014?
Courir mon 1er marathon

Voudriez-vous partager une information particulière à nos lecteurs?
Se fixer des objectifs propres à notre condition physique, entrainement et expérience de course afin d’éviter de fâcheuse blessure nous laissant inerte trop longtemps.

Crédit photo: BeauceMedia.ca

Le Défi-santé Nouvelle-Beauce ne pouvait avoir un meilleur porte-parole que Maxime Bernier, le député de Beauce.

SAINT-ELZÉAR – En effet, à la suite de son super marathon de 106 km, couru le 28 septembre dernier, personne d’autre en Beauce ne peut mieux incarner l’importance des saines habitudes de vie et de l’exercice physique que M. Bernier.

En plus, le député de Beauce connaît bien le Triathlon d’hiver de Sainte-Marie puisqu’il y participé le printemps dernier, au sein d’une équipe appelée «Les ailes parlementaires».

C’est donc avec plaisir que le ministre Maxime Bernier a répondu favorablement à la demande des […]

[Lire la suite sur BeauceMedia.ca]

Le Défi-santé mariverain est mort, vive le Défi-santé Nouvelle-Beauce!

Crédit photo: BeauceMedia.ca

SAINT-ELZÉAR – N’ayez crainte, la grande fête sportive de l’hiver sera bel et bien de retour en février prochain. Mais comme le Défi-santé mariverain, au cours des dernières années, a largement dépassé les limites de la seule ville de Sainte-Marie pour essaimer partout dans la région, il est maintenant plus juste de parler du Défi-santé Nouvelle-Beauce.

Le comité organisateur, présidé par Nancy Labbé, a présenté, mardi à l’école Notre-Dame de Saint-Elzéar, la programmation de la septième édition dont le point culminant sera la tenue du traditionnel triathlon hivernal le 16 février 2014.

Plusieurs nouveautés marqueront le prochain triathlon. Le responsable de l’événement, Michel Lavoie, en a énuméré dix dont les principales sont un dossard personnalisé avec une puce électronique pour inscrire le temps, des prix d’inscription à la baisse, une amélioration du parcours de ski de fond, un nouveau circuit de marche et l’inscription en ligne sur le site Internet defisantenouvellebeauce.com, où vous trouverez d’ailleurs tous les détails pertinents concernant cette activité.

Le parcours du triathlon a subi une modification. Comme par les années passées, les coureurs partiront du Centre Caztel vers le Parc Tachereau où se déroulera l’épreuve de ski de fond. Par la suite, les raquetteurs prendront […]

[Lire la suite sur BeauceMedia.ca]

VincentRodrigueQuel est votre nom?
Vincent Rodrigue

Où habitez-vous?
Saint-Georges

En dehors de la course, quelle est votre occupation principale?
Je suis gestionnaire chez IGA Extra

Depuis quand courez-vous?
Je cours depuis 9 ans, dont 8 pour la forme et la dernière année pour la compétition

Combien de fois par semaine courez-vous?
Autant que faire se peut, soit 4 à 6 fois par semaine

Quel est votre endroit préféré pour courir?
Le parc des sept chutes

Quel est votre plus beau souvenir de course?
Avoir couru contre le 8ieme marathonien au Canada, c’était impressionnant de le voir… je devrais plutôt dire de l’apercevoir. ;)

Quel est votre objectif pour 2013?
Pour 2013 mon objectif est de m’améliorer, et pour 2014 c’est de gagner une course.

Voudriez-vous partager une information particulière à nos lecteurs?
Qu’il pleut, qu’il neige, qu’il grêle, qu’il fasse – 20 oC ou plus 30 oC, ne vous empêchez jamais de courir. Pour ma part, je préfère être le ‘’crinqué’’ qui court à n’importe qu’elle température qu’être celui qui regarde le ’’crinqué’’ au chaud dans son salon. N’oubliez pas : La distance la plus dure à parcourir pour le coureur est du divan à sa porte.

MichelLavoieQuel est votre nom?
Michel Lavoie (photo souvenir du Marathon de Montréal 1989 – Temps de 3 h 07)

Où habitez-vous?
Ste-Marie Beauce

En dehors de la course, quelle est votre occupation principale?
L’informatique et la musique

Depuis quand courez-vous?
Depuis 1971. Donc ça fait déjà un bon bout de temps!

Combien de fois par semaine courez-vous?
Je cours à tous les 2 jours, hiver comme été et peu importe la température. J’alterne toujours avec d’autres sports comme le vélo, la natation, le ski de fond, le ski alpin, la raquette, etc. De cette façon, ça laisse à certains groupes musculaires le temps de récupérer. Le
corps se développe plus harmonieusement et ça éloigne les blessures (technique du célèbre “CHEST BRRRAS DOS + JAMBES”)!

Quel est votre endroit préféré pour courir?
Pieds nus sur le sable d’une plage lorsqu’il fait très chaud!

Quel est votre plus beau souvenir de course?
Ça me concerne indirectement mais après plusieurs années d’encouragements et de conseils donnés à mon épouse, elle complète son premier marathon et en plus, avec le sourire!

Quel est votre objectif pour 2014?
Faire un autre demi-ironman et peut-être même un ironman.

Voudriez-vous partager une information particulière à nos lecteurs?
Par mon implication dans l’organisation de compétitions sportives, j’espère inciter le plus de gens possibles à adopter ou à conserver de bonnes habitudes de vie par l’activité physique et ce, sur une base régulière. Je suis l’organisateur de la course du Festival Sportif depuis 2010. Cette année, j’organise le triathlon hivernal Mariverain (également 5 km de course à pied) qui aura lieu le 16 février 2014. Je vous invite à venir relever le défi! Visitez notre site: Triathlon Mariverain.

Crédit photo: La Voix du Sud

C’est lors du gala annuel de la fédération, qui avait lieu samedi soir à Montréal, que l’athlète de Lac-Etchemin a reçu son deuxième prix « Athlétas ».

Marie-Colombe a connu une saison estivale très fructueuse. Elle a remporté une médaille d’argent au 400 mètres et terminé quatrième à l’épreuve du 200 mètres des championnats canadiens juniors, remporté l’or au relais 4×100 mètres et pris la quatrième place au 200 mètres lors des Jeux du Canada, en plus de […]

[Lire la suite sur LaVoixduSud.com]

AnaisGauthierQuel est votre nom?
Anaïs Gauthier

Où habitez-vous?
Saint-Georges de Beauce

En dehors de la course, quelle est votre occupation principale?
Le sport fait partie de ma vie. Je vais aussi à des cours de workout et la course, c’est une très grande passion pour moi. Je trouve que dans le sport et dans la course on se retrouve et on se dépasse. :)

Depuis quand courez-vous?
Je cours depuis seulement 7 mois, mais depuis que j’ai connu le “feeling”, je ne peux plus m’arrêter.

Combien de fois par semaine courez-vous?
Je cours 2 à 3 fois semaine et je fais du workout et de la musculation 2 fois semaine

Quel est votre endroit préféré pour courir?
Aux Passerelles et dans la ville de Saint-Georges

Quel est votre plus beau souvenir de course?
Le Défi Beauceron et le BeauceRUN, j’ai adoré vivre ces expériences. Je vais recommencer sans hésiter.

Quel est votre objectif pour 2013?
Améliorer mon temps de course

Voudriez-vous partager une information particulière à nos lecteurs?
À ceux et celles qui n’osent pas courir, qui ont peur d’être pas à la hauteur ou de ne pas être capable, j’ai un conseil; FONCEZ! Vous êtes capable. La course, c’est une passion et quand on aime ce que l’on fait, on devient bon facilement et on gagne de la confiance en soi. :) Allez, courez! :-)

Un an après sa fondation, l’organisme croit avoir réussi son pari: augmenter la popularité de la course à pied dans la région.

courir-la-beauce-logo -medium - transparantSaint-Georges, 14 novembre 2013. – C’est un constat qui se remarque rapidement en observant le nombre de participants qui ont pris part aux diverses courses de la région. Alors qu’un peu moins de 1750 coureurs prenaient part aux diverses courses en 2012, c’est plus de 6500 coureurs qui ont participé aux nombreux événements de la région en 2013.

En ce qui a trait aux événements, les quatre courses du Circuit Courir la Beauce, un circuit qui a pour but d’offrir aux coureurs de la région des événements de qualité répartis tout au long de la saison de course à pied, ont accueillis, à elles seules, plus de 3000 participants. Le Circuit comprend le, désormais célèbre, Défi Beauceron ainsi que trois événements ayant connu leur première édition en 2013 : La Ruée des Jarrets, la BeauceRUN et la Rotaract Trail Running.

D’autres événements ont également permis cette augmentation du nombre de participants. Certains de ceux-ci en étaient à leur première édition : Défi des 4 versants, Prison Break, Défi des Toastés, Défi santé St-Robert en cœur. Les autres sont présents en Beauce depuis plusieurs années, comme le Festival Sportif de Sainte-Marie, le Défi PSF et le Défi Drolet Mont Gym.

La plupart de ces événements seront de retour en 2014. Certaines dates sont déjà disponible, visitez le site Internet de Courir la Beauce (http://courirlabeauce.com/courses) pour les détails.

Ce n’est pas que le succès de ces événements qui a démontré le grand intérêt qu’a connu la Beauce pour la course à pied cette année. Fondé avec la collaboration de Courir la Beauce en 2013, le club de course « les courailleux » compte déjà près de 150 membres.

Cours Jarret CoursLa saison de course à pied a aussi été marquée par la remise de prix à certains événements et organisateurs qui ont marqué cette discipline au cours des dernières années. Le Défi Beauceron a été nommé Événement de l’année 2012 au Gala du Mérite Sportif Beauceron et les organisateurs de courses Jean-François Maheux et Michel Lavoie ont tous deux reçu le trophée Cours Jarrets Cours pour leur grande implication dans la course à pied.

Bien que la saison de course à pied estivale soit terminée, l’organisme Courir la Beauce reste actif pendant l’hiver. Vous pouvez discuter course à pied en rejoignant sa communauté Facebook, qui regroupe plus de 500 coureurs, ou participer aux courses amicales de l’organisme qui auront lieu chaque dimanche tout au long de la période hivernale.

Comité Courir la Beauce

Pour David Roy, fondateur de Courir la Beauce, l’année 2013 n’était que le commencement d’une grande histoire d’amour entre la Beauce et la course à pied : « Il suffit de lire les portraits de coureurs de notre communauté pour comprendre que la course à pied n’est pas qu’une façon de se mettre en forme. Pour plusieurs, la course permet de s’accomplir et d’être ainsi plus heureux au quotidien », mentionne M. Roy. L’organisme a  l’intention d’offrir aux coureurs de la région une année 2014 encore plus remarquable. « Ceux qui n’ont pas encore de chaussures de course à la maison en auront sans doute en 2014! », ajoute le fondateur.

Pour plus d’information sur tout ce qui concerne la course à pied en Beauce, les gens peuvent visiter le site de l’organisme au www.courirlabeauce.com. Ce portail qui regroupe  l’information sur les courses, les coureurs, le club de course et les ressources disponibles aux coureurs de la région, a reçu plus de 15 000 visiteurs depuis novembre 2012.

MarieEveQuirionQuel est votre nom?
Marie-Ève Quirion

Où habitez-vous?
J’habite à Montréal, mais je suis originaire de Notre-Dame-des-Pins.

En dehors de la course, quelle est votre occupation principale?
Je suis technologue en Radio-Oncologie, je travaille au CHUM Notre-Dame. Pour ceux qui se demande ce que c’est: il s’agit des traitements de radiothérapie pour le cancer.

Depuis quand courez-vous?
C’est tout nouveau de cet été !!!

Combien de fois par semaine courez-vous?
Entre 3 et 4 fois par semaine.

Quel est votre endroit préféré pour courir?
À Montréal: Parc Maisonneuve ou sur le Mont-Royal. En Beauce: Sur le rebord de l’eau: passerelles/ piste cyclable

Quel est votre plus beau souvenir de course?
Étant donné que c’est tout nouveau, la seule course officielle que j’ai fais est la BeauceRun. Et ce fût une superbe journée.

Quel est votre objectif pour 2013?
Continuer de m’améliorer au cours des entraînements, en prévision du Demi-Marathon de Miami de février 2014 auquel je participe.

Voudriez-vous partager une information particulière à nos lecteurs?
Je suis inscrite au programme Team In Training, qui a pour but d’amasser des fonds pour la Société de Leucémie et Lymphome du Canada. J’ai donc joins l’utile à l’agréable; j’amasse de l’argent en courant. Comme je le disais je vais participer au Demi-Marathon de Miami le 2 Février 2014. Il s’agira pour moi d’une première expérience dans un évènement de la sorte. Si vous voulez m’encourager soit par un message (facebook: sylmarvin@hotmail.com) ou par un don vous pouvez visiter ma page personnelle de Team in Training http://my.e2rm.com/personalPage.aspx?registrationID=2150492&langPref=fr-CA . Je vous remercie tous de prendre le temps de lire ceci!!! Au plaisir de vous croiser sur les pistes de la Beauce !!! :)

ClaudiaVachonQuel est votre nom ?
Claudia Vachon

Où habitez-vous ?
Saint-Odilon

En dehors de la course, quelle est votre occupation principale ?
Agente de bureau aux ressources humaines de la CSBE

Depuis quand courez-vous ?
Avril 2013

Combien de fois par semaine courez-vous ?
4 fois

Quel est votre endroit préféré pour courir ?
J’aime bien les rangs de notre municipalité, un, entre autre, non-asphalté où on se retrouve dans le bois, j’aime beaucoup l’effet de me retrouver en nature.

Quel est votre plus beau souvenir de course ?
Ce serait difficile d’en choisir un en particulier, mais je pourrais nommer Le Défi Beauceron, puisque ce fut la première course à laquelle j’ai participé. Je m’y étais inscrite sans jamais avoir courue et malgré se fait j’ai réussis à battre mon objectif de moins de 30 minutes.

Quel est votre objectif pour 2013/2014 ?
Pour 2013 je peux dire que je suis heureuse de ma saison, terminer avec un demi-marathon à la BeauceRUN me satisfait pleinement. Pour 2014 mon objectif serait d’améliorer mes temps et d’explorer la course en trail running, mais d’ici la je continue de courir pour de pas perdre mes acquis.

Voudriez-vous partager une information particulière à nos lecteurs ?
De participer à une course officielle. Le premier mois ou l’on décide de courir ce n’est pas toujours facile, c’est même dur, mais le fait de s’inscrire à une course nous motive a s’entraîner pour celle-ci. J’ajouterais aussi de demander conseils à ceux qui courent depuis plus longtemps, ces derniers ont plein de trucs et conseils à nous partager qui sont fort utiles. Maintenant j’adore courir, je cours en famille, entre amies, et parfois seule, mais chaque fois j’en retire un grand bien.

Crédit photo: EnBeauce.com

Nager 1,9km, courir 21,1km et faire 90 km de vélo, tout ceci dans une même course, voilà ce qu’est le triathlon. Le triathlon est un sport peu pratiqué en Beauce, mais ce sport méconnu est une vraie passion pour David Bureau-Lapointe.  Natif de Saint-Évariste, Bureau-Lapointe s’est exilé à Beauceville pour fréquenter la Polyvalente Saint-François, qui offrait le programme International. C’est en 4e secondaire qu’il fait un premier contact avec le triathlon.

« Dave Loubier, qui était enseignant à cette école, m’a proposé d’essayer le triathlon, se remémore-t-il.  Il pratiquait le triathlon et m’a guidé à mes débuts.   J’ai eu la piqûre instantanément ».

David voue d’ailleurs un grand respect pour celui qui l’a initié au triathlon.  L’année suivante, il a commencé à s’entraîner sérieusement, avec l’aide de M. Loubier, et à participer à quelques compétitions.

Beaucoup d’entraînement

Étudiant en droit à l’Université de Sherbrooke, Bureau-Lapointe consacre plusieurs heures par semaine à s’entraîner.

« Hors-saison, je consacre entre 10 et 15 heures par semaine à […]

[Lire la suite sur EnBeauce.com]

MarcoPlanteQuel est votre nom?
Marco Plante

Où habitez-vous?
Saint-Georges

En dehors de la course, quelle est votre occupation principale?
Laveur chez Olymel, pis il m’arrive de frapper sur un instrument de musique en essayant de faire sortir un son ou deux.

Depuis quand courez-vous?
Environ un an, un an et demi

Combien de fois par semaine courez-vous?
Je cours 5 à 6 fois, mais je vais peut-être réduire sa à 3-4 fois si je réussi à me lever le soir pour aller nager. (travail de nuit)

Quel est votre endroit préféré pour courir?
N’importe où, je ne suis pas difficile.

Quel est votre plus beau souvenir de course?
J’étais sur le break à job, il était environ 7h le soir pendant l’hiver à Vallée-Jonction en haut de la côte sur la rue principale, pis là je me fais dépasser par 2 gros chiens qui descendent la rue vers les lumières. Bah, quand le trafic a réussi à passer pis qu’il a passé à côté de moi en me dévisageant comme si c’était mes chiens, ma te dire que s’était drôle en maudit.

Quel est votre objectif pour 2013?
Pour 2013 je m’étais mis comme objectif de terminer mon demi-marathon, mais suite à une blessure au genou je n’ai pas osé le faire, mais bon il me reste encore quelques mois, on sait jamais. Sinon, pour 2014, faire une coupe de triathlon tout en essayant de ne pas me noyer

AndreeAnneLabbeQuel est votre nom?
Andree-Anne Labbe

Où habitez-vous?
Saint-Georges

En dehors de la course, quelle est votre occupation principale?
Coordonatrice aux événements Hotel Le Georgesville

Depuis quand courez-vous?
Je cours depuis avril 2013

Combien de fois par semaine courez-vous?
3 fois semaine

Quel est votre endroit préféré pour courir?
Piste cyclable de St-Georges

Quel est votre plus beau souvenir de course?
J’ai 2 beaux souvenirs de course: avoir participer au 100km de Maxime Bernier. Au Georgesville on avait décidé d’acheter le 100 km. Mon objectif était de courir 10km, St-Georges – Notre-Dame. Finalement, je me suis rendue à Beauceville, 17.5 km! Mon 2ème était au marathon des 2 rives à Québec. Tout le long du parcours le lapin de 60min était derrière moi, mais il m’a rattrapé au 8e km!! j’ai tout donné pour le dépasser et je suis arrivée 2 minutes avant lui!

Quel est votre objectif pour 2013/2014?
Pour 2014, j’hésite entre améliorer mon temps au 10 km ou faire un demi-marathon! Ça sera peut-être les 2!

Voudriez-vous partager une information particulière à nos lecteurs?
A çeux qui commencent la course, si comme moi vous trouvez les premières semaines difficiles, je vous dis de ne pas lâcher. Les maux et la douleur font place au plaisir, la fierté et l’accomplissement! Bon hiver et au plaisir de vous croiser sur la 10, sur les pistes et aux prochaines courses en Beauce!

EricTurgeonQuel est votre nom?
Eric Turgeon

Où habitez-vous?
Beauceville

En dehors de la course, quelle est votre occupation principale?
Étudiant en Génie Géologique (Université Laval), Entraineur privé et enseignant

Depuis quand courez-vous?
Depuis toujours…Je courais dejà dans le bois à 8 ans pour me rendre plus vite à ma cabane…et revenir à temps pour le souper!

Combien de fois par semaine courez-vous?
6

Quel est votre endroit préféré pour courir?
Tous les sentiers forestiers de vtt ou de hiking qui me tombent sous les pieds. Avoir la chance de me trouver en forêt et en montagne est pour moi une grande source de bonheur. J’aime spécialement courir dans les sentiers du Mont-Orignal et du Massif du Sud qui offrent de beaux sentiers single track, des vues splendides, acceptent mes partenaires d’entraînement (mes chiens) et tout celà, assez proche de chez-moi.

Quel est votre plus beau souvenir de course?
Lorsque mes chiens et moi atteignons un nouveau sommet ou que nous traversons une section de forêt sortie tout droit de l’imagination de J.R.R. Tolkien: il y a de tels sites surnaturels dans les forêts tout autours de Saint-Georges et Beauceville dont peu de gens connaissent l’existance.

Quel est votre objectif pour 2013/2014?
Continuer à m’amuser…et peut-être gagner quelques trails!

Voudriez-vous partager une information particulière à nos lecteurs?
Ma passion, c’est le Trailrunning: courir de longues distances en forêt et en montagne. J’aimerai un jour faire L’Ultra Trail du Mont Blanc rencontrer mon idole, Kilian Jornet Burgada. Je cours presque touours avec Zima, mon Husky Sibérien de 1 an et demie. Cassis, mon Schnauzer de 12 ans, a couru au dessus de 17000 km dans sa vie et m’accompagne encore de temps à autre!

Pour encore plus d’info sur Eric Turgeon, lisez l’article de MAG2000.

Depuis maintenant 35 ans, le Gala du Mérite Sportif Beauceron (GMSB) souligne l’excellence des athlètes, entraîneurs, bénévoles et équipes d’ici s’étant démarqués dans leur discipline sportive. En 2014, la tradition se perpétuera puisque la prestigieuse soirée reconnaissance aura lieu le 1er février prochain à la Polyvalente de Saint-Georges. Par ailleurs, la période de mise en candidature est en cours pour les personnes intéressées.

Vous êtes, ou vous connaissez, un ou une athlète de la Beauce s’étant démarqué dans sa discipline entre le 1er septembre 2012 et 31 août 2013 ? Soumettez votre candidature au gala avant le 3 novembre prochain en consultant le www.meritesportifbeauceron.com . Une fois sur le site, il sera possible de s’inscrire en ligne ou de photocopier le formulaire pour ensuite l’expédier par la poste.

Les candidats admissibles doivent avoir une adresse de résidence sur le territoire de la Commission scolaire de la Beauce-Etchemin. D’autre part, les personnes dont la discipline sportive se termine entre le 1er septembre et le 30 novembre 2013 seront acceptées.

Nouveautés cette année

Depuis quelques années, l’apparition de nombreux sports élites chez les jeunes a […]

[Lire la suite et visionner la capsule sur EnBeauce.com]

NathalieAudetQuel est votre nom?
Nathalie Audet

Où habitez-vous?
Sainte-Aurélie

En dehors de la course, quelle est votre occupation principale?
Je suis conseillère en vin à la SAQ de St-Georges.

Depuis quand courez-vous?
Je cours depuis 2010

Combien de fois par semaine courez-vous?
Trois, parfois 4x/semaine.

Quel est votre plus beau souvenir de course?
Mon plus beau souvenir c’est pour l’instant la Ruée des Jarrets pour une satisfaction extraordinaire autant physique que mentale….record personnel aidant.

Quel est votre objectif pour 2013?
Depuis plus d’un mois je me prépare à mon premier demi au BeauceRUN… c’est ambitieux, mais je n’ambitionne pas de temps.

Voudriez-vous partager une information particulière à nos lecteurs?
C’est très aidant et important le contact avec des coureurs plus expérimentés… on perd moins de temps en essai/erreur et les risques de blessures sont moindres avec tous leurs précieux conseils! Les journées où je cours sont toujours de belles journées!

Crédit photo: EnBeauce.com

C’est le 5 octobre que se tenait la première édition de la BeauceRUN, une initiative du Tour de Beauce et la dernière étape du Circuit Courir la Beauce. Ceux-ci avaient invité Éric Turgeon, un coureur d’élite, dans le but de promouvoir la compétition.

Lors de l’après-midi, les amateurs de course à pied étaient conviés à venir fouler les parcours de 5, 10 et 21 kilomètres, selon leur choix. Un quatrième trajet de 2 kilomètres, nommé « la course des superhéros », a aussi été organisé, spécialement pour les enfants.  Ainsi donc, jeunes enfants, simples amateurs et coureurs expérimentés pouvaient choisir un trajet adapté à leur propre condition physique.

Du reste, notons qu’une grande partie des différents itinéraires avait lieu en bordure de la rivière Chaudière, près des passerelles, un endroit de prédilection pour courir. Le stationnement du Cléri Sport servait de point de ralliement.

Un sport populaire

De toute évidence, la course à pied est un sport qui gagne en popularité. Nombreux ont été les adeptes de courses qui sont venues tester leurs capacités à la BeauceRUN ce samedi, et ce, peu importe l’âge. En effet, environ 1000 participants ont couru sur les différents trajets. La popularité de l’évènement s’explique peut-être du fait que la course à pied est un sport relativement peu couteux et ne nécessite rien d’autre qu’une paire d’espadrilles et un brin de volonté.

Une réussite totale

En somme, on peut conclure que la BeauceRUN, qui en était à sa première édition, fut une réussite sur toute la ligne. En effet, la journée fut ensoleillée et […]

[Lire la suite sur EnBeauce.com]

Le 5 octobre prochain, une voie sera fermée sur le pont David-Roy et sur la 16e Rue (route 271) en direction ouest à Saint-Georges, dans le cadre du demi-marathon BeauceRUN. Cette fermeture s’étendra de la promenade Redmond jusqu’à la 1re Avenue

Ce demi-marathon se déroulera samedi, entre 13 h et 16 h 30. Durant ces heures, une voie sur deux sera disponible en direction ouest. Les usagers seront donc invités à suivre la signalisation […]

[Lire la suite sur EnBeauce.com]

François Marceau a remporté son premier titre canadien en duathlon sprint toutes catégories d’âges confondus, le 7 septembre à Montréal.

Crédit photo: La Voix du Sud

«Avec les années qui passent, je ne croyais pas avoir ce titre un jour, mais je savais quand même que c’était possible. J’avais imaginé ce scénario soit une saison parfaite avec podium aux mondiaux, mais je savais que c’était un travail de longue haleine» confiait le coureur de 43 ans originaire de Saint-Malachie à La Voix du Sud suite à cette victoire en duathlon sprint, cette discipline qui consiste pour les participants à courir 5 km à la course et 20 km en vélo suivi d’ un deuxième 5 km à la course.

Outre ce premier championnat canadien, la saison 2013 de François Marceau a en effet été ponctuée d’une 2e place chez les 40-44 ans aux mondiaux de duathlon à Ottawa le 10 août où il s’est aussi classé au 9e rang toutes catégories d’âges confondus. Il a aussi remporté six victoires en autant de courses disputées pour cinq d’entre elles dans la cadre de la Coupe du Québec et pour une sixième dans le cadre d’une série ontarienne. Il a ainsi remporté la coupe du Québec et le championnat provincial. Il s’agissait de son 2e titre de champion provincial en duathlon et de sa 2e coupe du Québec toutes catégories, après ceux remportés en 2011. Son premier titre canadien toutes catégories, François Marceau dit en est extrêmement fier « Je crois qu’il faut toujours croire en soi quand c’est réaliste bien entendu, le faire en toute humilité et, surtout, ne pas s’attendre à ce que le succès nous tombe dessus sans travailler. J’ai fait la preuve que le travail et la persévérance amènent le succès, et qu’il n’est jamais trop tard pour essayer» confiait François Marceau qui […]

[Lire la suite sur LaVoixDuSud.com]

Crédit photo: EnBeauce.com

Samuel Busque, de la formation Noir Silence, lance un défi à la communauté beauceronne afin d’amasser des fonds pour la Fondation En Cœur! Le samedi 26 octobre prochain, Le défi santé St-Robert en cœur battra au rythme de ce village qui a vu grandir Samuel. Les coureurs sont appelés à s’inscrire dès maintenant pour 5 ou 10 kilomètres, alors que les familles peuvent également participer puisqu’une marche de 5 kilomètres leur est destinée.

Le défi santé St-Robert en cœur s’inscrit dans le cadre de l’activité mondefi.ca de la Fondation En  Cœur, dont Samuel Busque est le porte-parole cette année.

Qu’est-ce que mondefi.ca?

Cette activité, organisée par la Fondation en cœur, donne l’opportunité aux gens de proposer un défi, petit ou grand, et d’obtenir le support de leur entourage afin d’amasser des fonds pour accomplir leur exploit.

« Comme des milliers de familles québécoises, lorsque nous avons reçu le diagnostique sur les problèmes cardiaques de notre fille, nous avons […]

[Lire la suite sur EnBeauce.com]

MarieEveDrouinQuel est votre nom?
Marie-Ève Drouin

Où habitez-vous ?
Saint-Odilon

En dehors de la course, quelle est votre occupation principale ?
Vice-présidente et Directrice générale d’Interbois inc. Je suis aussi la mère de 3 jeunes enfants.

Depuis quand courez-vous ?
Depuis un peu plus d’un an

Combien de fois par semaine courez-vous ?
4 fois par semaine

Quel est votre endroit préféré pour courir?
Sur le bord de l’eau! Que ce soit autour des passerelles de St-Georges, ou sur le bord du Fleuve, soit sur la piste cyclable entre St-Romuald et Lévis ou encore sur le Boulevard Champlain ; du Quai des Cageux aux Marches du Cap Blanc.

Quel est votre plus beau souvenir de course ?
Plusieurs… Un collègue de l’École d’Entrepreneurship de Beauce qui a été, en quelque sorte, mon premier instructeur-motivateur. Des courses avec de bonnes amies, qui se reconnaîtront, emplies de confidences, mais aussi de faits cocasses. Il y a aussi, les défis auxquels j’ai participé avec mes enfants. Et courir avec mes frères ou ma sœur, ça aussi ce sont des moments mémorables ! Mon frère qui m’a motivé et aidé à faire mon premier chrono en bas de 30 minutes pour un 5 km, en janvier 2013. Ma sœur, ergothérapeute et entraîneur de bootcamp à Ste-Marie, avec qui je partage de beaux moments lorsque l’on part courir toutes les deux, après une séance de magasinage où très tôt le dimanche matin, alors que notre marmaille dort encore. Via la course, j’entretiens des amitiés et j’en crée de nouvelles. C’est merveilleux !

Quel est votre objectif pour 2013 ?
L’année 2013 tirant à sa fin, la plupart ont été réalisés, dont mon premier demi-marathon et je suis à quelques secondes près d’atteindre mon autre objectif qui est de courir un 10 km en moins de 50 minutes. D’ici la fin de l’année et le début de 2014, je désire conserver mes acquis pour repartir en force au printemps 2014.

Voudriez-vous partager une information particulière à nos lecteurs ?
Si on m’avait dit que je serais un Portrait de Coureur un jour, je ne l’aurais simplement pas cru. La course est devenue mon meilleur antidote contre le stress. En plus de me permettre d’être en forme comme je ne l’ai probablement jamais été auparavant, elle se pratique partout et elle est contagieuse car plusieurs membres de ma famille et de mes ami(e)s ont emboité le pas. Etre l’inspiration de quelqu’un, c’est une source de fierté incroyable. Et il ne faut pas lâcher… ce n’est certes pas facile au début, mais chaque sortie de course rend l’activité de plus en plus facile et par conséquent, de plus en plus plaisante ! Et vient un moment où, par magie, on ne pourrait tout simplement plus s’en passer !

Crédit photo: Radio-Canada.ca

Le député conservateur de Beauce et ministre d’État aux Petites entreprises et au Tourisme, Maxime Bernier, a relevé un défi de taille samedi en parcourant à la course sa circonscription au profit de la Fondation Moisson-Beauce.

Le politicien de 50 ans, un joggeur d’expérience, a quitté Saint-Ludger à 5 h en direction de Saint-Bernard. Il est arrivé 13 h plus tard à Saint-Bernard, vers 18 h 30. Il a couru 106 kilomètres, ce qui représente deux marathons et demi.

S’il dit avoir éprouvé des problèmes d’estomac pendant son trajet, Maxime Bernier a fait savoir que « son mental était resté fort » et que les Beaucerons ont toujours été derrière lui.

Accompagné de plusieurs autres coureurs, Maxime Bernier a traversé les municipalités de Saint-Gédéon, Saint-Martin, Saint-Georges, Notre-Dame-des-Pins, Beauceville, Saint-Joseph, Vallée-Jonction, Sainte-Marie et de Scott.

L’objectif était d’amasser 50 000 $ pour la Fondation Moisson-Beauce. Cet objectif a été largement atteint, car plus de 153 000 $ ont été recueillis.

Maxime Bernier avait invité les résidents de la Beauce à […]

[Lire la suite et visionner le reportage sur Radio-Canada.ca]