Le porte-parole du Défi-Santé Mariverain Jean Coutu 2012 a été présenté à la presse aujourd’hui à Sainte-Marie. Il s’agit du réputé chef, Jean Soulard, chef exécutif au Château Frontenac, marathonien et triathlonien l’esprit

Ce chef, d’origine française ayant fait du Québec sa terre d’accueil, est aussi un auteur et un communicateur né. Cette année, le porte-parole sera impliqué de façon active à l’événement. Jean Soulard participera aussi au triathlon d’hiver dans le cadre du Salon Défi-Santé Mariverain Jean Coutu 2012 qui sera présenté le 19 février.

De plus, il animera le Défi des grands chefs, nouveau défi greffé à l’événement. Ensuite, il sera la tête d’affiche du dîner-conférence qui sera tenu lors de l’événement présenté le 19 février prochain. Les billets pour ce dîner sont disponibles chez Ovascène.

Le porte-parole a salué le dynamisme de la région pour prôner les saines habitudes de vie. « La Ville de Sainte-Marie a rejoint ce qui me passionne. Il y a vraiment un dynamisme réconfortant dans votre ville. Bravo, et vous êtes dans le bon sens soit celui de l’équilibre et de bien manger. Vous le faites à travers toutes vos activités », commente M. Soulard qui a salué le bénévolat.

« On ne pouvait pas trouver meilleur porte-parole qui allie vraiment, la gastronomie, la saine alimentation et l’exercice physique. Pour nous c’est le jackpot », mentionne Patrice Cossette, coprésident du Salon Défi-santé et conseiller municipal de Ville de Sainte-Marie.

Une foule de nouveautés
Michel Doyon, chef cuisinier à Passions gourmandes a décrit le nouveau défi qui a été lancé cette année à dix chefs cuisiniers de la région.
En effet, le 19 février en avant-midi, dix grands chefs cuisiniers de la région seront invités à cuisiner sur place des assiettes « santé ». Celles-ci seront évaluées par un jury d’experts et par Jean Soulard. Le public sera également mis à contribution.

Celui-ci s’ajoute aux défis des écoles, des patrons, des entreprises, des municipalités et celui intitulé « Mets de la santé dans ton milieu ».
Le maire Harold Guay a félicité les bénévoles et les gens qui mettent la main à la pâte pour l’organisation de ce Salon Défi-santé mariverain qui se renouvelle année après année.

Le triathlon d’hiver
Le triathlon d’hiver revient pour la troisième année. Il comporte toujours trois volets : course à pied, ski de fond et raquette. Selon Pierre Bouchard, le parcours de course à pied a été légèrement modifié afin de profiter des installations du nouveau Centre Caztel et à faire découvrir le centre-ville aux participants.

Le parcours est accessible pour l’ensemble de la population aux dires de ce dernier. Trois volets, soit compétition, endurance et parent enfant. À noter que, pour ce dernier volet, l’inscription n’est que de 5 $. Il y avait 250 compétiteurs au départ l’an dernier. L’objectif est de dépasser les 300 compétiteurs.

Pour inciter les municipalités du territoire à inscrire au triathlon. Un boni de 1 % sera ajouté à la municipalité qui aura inscrit une formation. Cependant, chaque équipe inscrite équivaut à 2500 personnes.

Des chèques-cadeaux de 200 $ et de 400 $ seront remis aux équipes gagnantes du Défi des entreprises. Ces chèques-cadeaux seront utilisables chez les finalistes du Défi des chefs.

Les personnes intéressées à s’inscrire, soit de façon individuelle, soit en équipe, peuvent le faire en suivant le lien suivant : www.salondefisante.com.

D’autres nouveautés
Pour le défi des écoles, rappelons que les bourses passent de 1000 $ à 2000 $ pour le Défi des écoles, une initiative réalisée en collaboration avec Santé le plaisir en Nouvelle-Beauce et rendue possible grâce au soutien et à l’appui financier de Québec en Forme. De plus, rappelons que le retour du podomètre pour le Défi des patrons.

Une invitation à s’inscrire au défi
Le 19 février soit lors de la présentation du Salon Défi-Santé Mariverain, les gens pourront s’inscrire sur place au défi santé 5/30/équilibre. Une zone jeunesse complètement gratuite, avec maquillage et jeux gonflables, sera proposée aux plus petits.

Le Salon Défi-Santé Mariverain Jean Coutu est présent sur le Web à l’adresse : salondefisante.com.

[Lire l’article original sur EnBeauce.com]

Pas moins de 138 participants se sont présentés au départ du Défi Mont-Gym, le 18 septembre, à Lac-Drolet. Dame Nature était également au rendez-vous. C’est donc sous un soleil radieux que les marcheurs et les coureurs ont franchi la ligne d’arrivée, à la Maison du Granit.

«Tous les commentaires recueillis laissent croire que les participants ont tous adoré cette première expérience et qu’ils entendent revenir l’an prochain», signale le président du comité organisateur, Gaétan Gagnon.

Les coureurs ont qualifié le parcours de «très exigeant», particulièrement dans les dernières enjambées de la montée finale, alors qu’ils avaient à puiser dans leurs dernières ressources d’énergie. Pour certains coureurs, le défi fut «éprouvant» pour son coefficient de difficulté, sur un tracé présentant une dénivellation de 300 mètres d’un bout à l’autre du tracé, alors que d’autres ont préféré parler de défi «amical», les 13 km ayant été parcourus dans une atmosphère davantage axée sur la récréation que la compétition.

Les spectateurs présents pour supporter les participants ont eu droit à des fins de course mémorables.

La course de 13 km a été remportée, chez les hommes, par Peter Smetanka, en 0:56:46, suivi de Luc Vallerand en 0:58:03 et de Jean-Sébastien Denis en 0:59:16.

Le podium féminin: Sandra Manning (1:11:19), Line Poulin (1:11:19) et Catherine Vachon (1:16:36).

Pour la course de 6,5 km, le meilleur temps est allé, chez les hommes, à Julien Perron (0:31:57), suivi de Guillaume Légaré (0:34:50) et de Mario Bureau (0:34:55).

Chez les femmes, Ariane Salman-Godin (0:39:26), Sarah Therrien (0:39:50) et Hémy Quirion (0:39:50) sont montées sur le podium.

[Lire l’article original sur EchodeFrontenac.com]

Le Comité des loisirs de Notre-Dame-des-Pins a annoncé aujourd’hui  l’annulation du triathlon amateur et familial qui devait avoir lieu le 13 août dans le cadre de la Fête au pont couvert de l’endroit.

En effet, le manque d’intérêt pour l’activité a forcé la main des organisateurs à abandonner le projet pour cette année. Cependant, le Comité désire tenter l’expérience l’an prochain.

La Fête, elle aura lieu
Cependant, les festivaliers sont attendus en grand nombre à la Fête au Vieux pont qui se tiendra du 10 au 14 août. La pièce le Bloc en folie sera présentée les 10 et 11 août dès 20 h à l’église de Notre-Dame.

Dès le 12 août, la fête se transporte sur le site du Vieux pont couvert. Les formations Renegade (Mélodie Quirion) et La pudding et les chômeurs fouleront la scène du chapiteau aménagé pour l’occasion. Samedi, la journée familiale regroupera plusieurs activités pour les enfants avec jeux, clown et animation. Un camion de pompier sera aussi sur les lieux de la fête. En soirée, soulignons les prestations de Johnny & Folsom Boys (les Gilbert), hommage à J. Cash et Elvis et de Desperado.

Dimanche, la Fête au Vieux pont se clôturera avec une messe sous la tente dès 10 h 15 suivi d’un dîner spaghetti en plein air.

Pour connaître l’ensemble de la programmation, consultez le site http://feteauvieuxpont.com.

[Lire l’article original sur EnBeauce.com]

Le Triathlon Rocky Labbé aura lieu cette année le dimanche 24 juillet prochain.

Comme ce fut le cas les années passées, les participants devront se présenter au parc Veilleux, près des passerelles de Rendez-vous à la rivière à Saint-Georges, vers 7h le matin alors que le départ sera donné autour de 7h15.

Le triathlon comporte 6 km de kayak, 18 km de vélo et 5 km à la course ou à la marche rapide.

Le principal organisateur, Rocky Labbé, profite de l’occasion pour indiquer que le triathlon est axé sur la participation et non sur la compétition. En ce sens, il lance une invitation aux familles.

Bien qu’il n’y ait aucun frais d’inscription car l’activité est gratuite, les personnes qui voudraient prendre part au triathlon sont invitées à s’inscrire à l’avance, question de logistique. Vous pouvez rejoindre Rocky au 418 227-1751.

[Lire l’article original sur L’EclaireurProgres.com]

Le Comité des loisirs de Notre-Dame-des-Pins en collaboration avec la Fête au pont couvert tiendra son premier triathlon amateur et familial. Ouvert à tous, cet événement s’adresse bien évidemment aux familles, aux entreprises ainsi qu’aux athlètes. Le triathlon se déroulera le samedi 13 août de 8 h à 12 h.

Dans le cadre de ce défi amateur, les athlètes inscrits feront du canot ou du kayak, du vélo et de la course à pied. Le parcours comprend donc le tour de la grosse île sur la rivière Chaudière, l’aller-retour de Notre-Dame-des-Pins et Saint-Georges (20 km), puis finalement un trajet d’environ 5 km dans le village de Notre-Dame-des-Pins. Ensuite, les participants seront conviés à la journée familiale de la Fête du vieux pont.

D’après Dominic Veilleux, personne-ressource en loisirs à Notre-Dame-des-Pins, la tenue d’une telle activité dans le cadre de la Fête du vieux pont a pour but de promouvoir l’activité physique, la santé et la famille. La tenue de l’activité a pour but de récolter des fonds pour le Comité des loisirs de Notre-Dame-des-Pins qui souhaite améliorer les équipements de loisirs pour nos jeunes.

L’inscription au triathlon peut être individuelle ou en équipe. Les frais d’inscriptions sont de 15 $ par personne (participation individuelle aux trois disciplines) ou encore de 25 $ par équipe (un participant par discipline sportive).

Les entreprises sont aussi invitées à former une ou plusieurs équipes qui sauront les représenter tout en s’amusant. Des prix de participation seront tirés parmi les participants.

Les gens pourront s’inscrire avant le 30 juillet en composant le 418-957-9634 ou par courriel à loisirscollectif@hotmail.com.

[Lire l’article original sur EnBeauce.com]

 

Quelque 630 inscriptions avaient été enregistrées pour la première édition du Défi Beauceron se déroulant sur le terrain de balle de Saint-Prosper le 25 juin dernier. Le Défi Beauceron se veut une journée familiale axée sur l’activité physique et les saines habitudes de vie. Malgré un temps menaçant, 563 participants ont pris part aux différentes épreuves de course et de marche.

« Nous somme vraiment très heureux du succès du premier DB11 et nous n’avons eu que des commentaires positifs », souligne le président du comité organisateur, Jean-François Maheux. Parlant de succès, il faut dire que l’ensemble du Défi Beauceron a largement dépassé les attentes en termes d’affluence et de participation. « L’idée de départ était de faire bouger la population et le but fixé était de 150-200 participants », ajoute-t-il. Trois fois le nombre de participants espérés, voilà le succès qu’a connu le premier Défi Beauceron.

Quatre épreuves étaient à l’horaire pendant l’avant-midi, dont les 2 km de course, catégorie enfants. Cette course a réuni pas moins de 163 participants plus énergiques les uns que les autres. C’est finalement Raphaël Quirion de Saint-Prosper qui l’a  remporté devant Vincent Dumont de Saint-Georges et Alexandre Gilbert, lui aussi de Saint-Prosper. 166 personnes ont participé à l’épreuve la plus longue, soit les 11 km de course. C’est Jimmy Gobeil de Québec qui a croisé l’arrivée en premier suivi de Jean-Philippe Poulin de Saint-Prosper et James Veilleux aussi de Québec. Aux 5 km, Yvan Lachance a été le premier des 107 participants à terminer le parcours devant Jeremy Dubé et Nick Lepage tous les deux de Saint-Prosper. Finalement, aux 6 km de marche, Roland Lapointe a été couronné champion des 127 participants. Isabelle Maheux et Josie Desjardins complètent ce podium entièrement originaire de Saint-Georges.

« Si nous avons réussi à offrir cette qualité d’évènement à un coût minime c’est grâce à nos nombreux commanditaires, la participation de la Municipalité, les bénévoles et sans oublier le travail exceptionnel de Paul Baillargeon et ses pompiers qui ont assuré la sécurité des participants », souligne Jean-François Maheux.

Il est désormais certain qu’une seconde édition aura lieu dès l’été prochain vu la participation monstre des familles de la région.  « Nous sommes convaincus du potentiel de cet évènement et nous ferons en sorte que cette course devienne un évènement majeur en Beauce », a ajouté le président.

[Lire l’article original sur EnBeauce.com]

Plus de 4000 athlètes ont participé à l’une au l’autre des 19 activités au programme du Festival sportif de Sainte-Marie, en fin de semaine dernière, faisant de cette septième édition une année record.

« La plus grande réussite du festival pour cette 7e édition, est de voir que beau temps mauvais temps, les gens participent aux activités organisées. Ceci est la preuve que la population de Sainte-Marie s’approprie de plus en plus le Festival sportif. C’est exactement ce que nous recherchons », a mentionné Martin Savoie, responsable des sports.

Toutes les activités ont affiché une grande réussite. Près de 150 personnes ont participé au tournoi de poker qui s’est terminé vers 3h30 du matin. Le Beach Volley atteint une année record avec 111 équipes, alors que le tournoi de Washers, une nouveauté cette année, a attiré 64 équipes.

Plus de 800 repas ont été servi lors du traditionnel souper smoked meat . Le spectacle de sports extrêmes a ravi quelque 2 000 personnes. Petits et grands étaient au rendez-vous pour voir motocross et BMX leurs en mettre plein la vue. Les organisateurs se sont dits très satisfaits puisque le nombre de spectateurs a dépassé largement leurs attentes. Enfin, la soirée c’est terminé sous le chapiteau avec le groupe Starfish.

Dimanche matin, c’était le retour de la course à pied. Malgré la mauvaise température, toutes les personnes inscrites étaient présentes. Une agréable surprise pour les organisateurs qui pensaient perdre quelques coureurs. C’est 300 personnes qui ont participé à l’activité. Il y a eu 75 enfants qui se sont inscrits le matin même au circuit 1 km.

Remerciements

Le comité organisateur du Festival sportif tient à remercier publiquement les responsables de sport, la centaine de bénévoles qui ont donné de leur temps durant toute la fin de semaine, les précieux commanditaires ainsi que les athlètes sans qui le festival ne serait pas possible.

Les fonds recueillis durant le Festival sportif sont remis à la population de Sainte-Marie sous forme d’achat d’équipements sportifs pour la Ville.

[Lire l’article original sur BeauceMedia.ca]

La première édition du Défi PSF de Beauceville s’est bien déroulée. En effet, les organisateurs qui espéraient au moins accueillir une centaine de personnes ont compté 170 participants malgré la pluie qui est tombée durant la matinée du dimanche 12 juin.

On doit à Dave Loubier, enseignant de la Polyvalente Saint-François (PSF) que d’autres connaissent comme arbitre dans la LNAH, l’idée de lancer un tel événement. Adepte de course à pied, M. Loubier constatait qu’il n’y avait pas d’événement de course à pied d’envergure dans la région et a décidé d’en lancer un.

Plusieurs courses allant du demi-marathon au 2 km. Notons que le gagnant du demi-marathon est Guillaume Bernard, un jeune homme de 19 ans qui en était à sa troisième épreuve de 21,1 km. Il a franchi la ligne d’arrivée en 1h36. Près d’une trentaine de coureurs participaient à cette épreuve.

Les profits d’environ 1500 $ récoltés lors de cette journée iront aux activités sportives de la PSF. De plus, la participation satisfaisante confirme selon Dave Loubier le retour de l’événement l’an prochain. Un marathon à relais devrait également voir le jour l’an prochain.

[Lire l’article original sur L’EclaireurProgres.com]

La Polyvalente Saint-François de Beauceville tiendra le Défi PSF le dimanche 12 juin prochain. Le défi invite les élèves de l’institution d’enseignement, mais aussi toute la population à participer à une course de 2, 5, 10 km ou un demi-marathon de 21 km. La directrice de l’école, Marie-Josée Fecteau, affirme que l’objectif de cette activité est d’inciter les jeunes à bouger et à conserver une bonne forme physique.  On vise du même coup, par le biais des inscriptions, à amasser de l’argent pour financer une partie des activités des quelque 25 équipes, toutes disciplines confondues, de la Polyvalente Saint-François.

Actuellement, une soixantaine d’élèves de la polyvalente s’entraînent régulièrement afin de prendre part à l’événement.  L’un des responsables de l’activité et enseignant, Dave Loubier, espère que la population fera de même afin de se donner rendez-vous le 12 juin prochain. Si la directrice de l’école estime qu’il est réaliste de penser que 200 personnes prendront part à l’un ou l’autre des trajets, Dave Loubier se croise les doigts que l’on puisse réunir quelque 300 personnes.

Le départ se fera à partir de la polyvalente de Saint-François.   Les participants qui participeront au 21 km utiliseront l’avenue Lambert jusqu’au pont de la rivière Le Bras avant de revenir sur leurs pas. Les 5 et 10 km utiliseront une partie du même segment. Pour ce qui est du 2 km, il se tiendra sur l’Île Ronde.

Pour s’inscrire
Pour s’inscrire, il en coûte 50 $ par personne pour le 10 et le 21 km, 25 $ pour le 5 km et 10 $ pour le 2 km. Si l’on amasse 1000 $, on sera très satisfait, indique la directrice de l’école. Pour la première année, le but est de susciter de l’engouement pour l’activité physique et transmettre la valeur de la persévérance.  Les personnes intéressées à s’inscrire peuvent se rendre sur le site internet de l’institution au http://psf.csbe.qc.ca/ ou encore communiquer avec l’école au 418-228-5541 poste 5200.

Conférence de Pierre Lavoie
De plus, la Polyvalente Saint-François recevra un conférencier de prestige en préparation du Défi PSF. Champion du monde de l’Ironman d’Hawaï à trois reprises Pierre Lavoie viendra s’adresser aux adolescents le 12 mai prochain. En soirée, il prononcera une conférence pour les adultes à l’auditorium de la polyvalente Saint-François et ce à compter de 19 h 30. Le coût d’entrée sera de 20 $. L’auditorium peut accueillir jusqu’à 350 personnes.

Pour en savoir davantage sur le Défi PSF, Richard Poulin a réalisé une entrevue télé avec la directrice de la Polyvalente Saint-François, Marie-Josée Fecteau, ainsi qu’avec l’un des responsables de l’activité et enseignant à l’institution Dave Loubier.

[Lire l’article original sur EnBeauce.com]

Dimanche dernier, 220 triathloniens ont participé au 4e Salon Défi-Santé Mariverain à la Polyvalente Benoît-Vachon de Sainte-Marie. De plus, 400 personnes sont venues encourager les sportifs à l’extérieur, visiter les différents exposants et surtout participer aux différentes activités offertes tout au long de cette journée.

Ce Salon Défi-Santé Mariverain Jean Coutu organisé par la Ville de Sainte-Marie et le CSSS du Grand Littoral a permis faire bouger les participants, mais surtout valoriser les saines habitudes de vie. Dans cette optique, Nathalie Angers a réussi à réchauffer les participants de tous âges et surtout les athlètes avant le grand départ de la course par des «workouts» extérieurs.

La zone jeunesse a aussi été grandement appréciée des tout-petits et des plus grands. Du maquillage pour enfants, des jeux gonflables ainsi qu’une zone petit-acrobate pour les 0-5 ans était au programme.

Le conférencier, Jean-Pierre Lessard a raconté son parcours fort motivant à des spectateurs très attentifs. Le porte-parole de l’événement a raconté comment il a réussi à vaincre les tics du syndrome de la Tourette pour se prendre en main et surtout réaliser ses rêves. «Vous comprenez maintenant pourquoi nous avons souhaité avoir Jean-Pierre, un gars de chez-nous, comme porte-parole! Jean-Pierre est un homme au parcours exceptionnel, un véritable champion dont toute la Beauce peut être fier», a mentionné avec fierté le coprésident du Défi-Santé Mariverain, Patrice Cossette.

Par ailleurs, les participants ont aussi eu l’occasion de s’inscrire au Défi-Santé 5/30 équilibre, qui se tient chaque année à travers la province. Ce défi qui s’amorcera le 1er mars a pour but d’encourager les gens à cesser de fumer, à manger cinq portions de fruits ou légumes par jour et à faire 30 minutes d’activité physique par jour au moins cinq fois par semaine. Le défi dure six semaines. Pour s’inscrire, visitez le site : www.defisante530.com.

Un triathlon bien populaire
Pierre Bouchard, organisateur du triathlon, était aussi très satisfait du déroulement de la journée et de la participation de plus de 220 athlètes. Par ailleurs, soulignons que 15 duos parents-enfants ont participé cette année au triathlon parents-enfants. « C’était inespéré de voir autant d’athlètes prendre part au départ, et ce, autant de la catégorie participatif que de la catégorie performance, mentionne M. Bouchard. Rares sont les événements où tous ces athlètes ont l’occasion de se rencontrer. »

Dans la catégorie Endurance, Audrey Nadeau (2 :16 :48,36) et Guillaume Pomerleau (1 :41 :26,13) ont remporté la course au point de vue individuel. En équipe, la victoire est allée à la formation Les Jarrets blancs. Cette dernière a croisé le fil d’arrivée avec une confortable avance de plus de 27 minutes. Les membres de l’équipe ont complété le parcours en moins 100 minutes.

Dans la catégorie participative, Prophysio a décroché la palme dans un temps de 1 :02 :14,81. Exceldor 2 et Blanchette Vachon ont fermé la marche du podium. Chez les femmes, Maryse Bérubé l’a emporté avec un temps de 1 :10 :03,97. Elle a devancé sa plus proche poursuivante, Marie-Josée Roy de seulement 39 secondes et des poussières. Thierry Lemelin a remporté la palme chez les hommes avec un excellent temps de 1 :01 :40,56. Dans la catégorie ouverte en équipe, F-150 (J.L. Cliche Auto Ford) a battu l’équipe Jean-Coutu de seulement 13 secondes.

Un généreux appui de la Fondation Crépuscule
La Fondation Crépuscule s’est associée au Salon Défi-Santé Mariverain Jean Coutu,  La Fondation a remis un montant de 4 000$ cette année pour l’organisation du Salon. Les deux coprésidents, Patrice Cossette et Isabelle Leclerc, se disaient très heureux de cette association qui permet de promouvoir les saines habitudes de vie aux gens de la Nouvelle-Beauce.

[Lire l’article original sur EnBeauce.com]

Dans le cadre du 4e Salon Défi-santé mariverain Jean Coutu, les écoles, les chefs d’entreprises, les municipalités et même les MRC de la grande Beauce devront relever le défi de favoriser l’adoption de saines habitudes de vie dans leurs milieux respectifs. Ces bravades ont eu lieu le 13 janvier  lors du Déjeuner des Grands Défis réunissant 150 personnes au Centre communautaire Saint-Elzéar.

La grande nouveauté cette année est que toutes les municipalités de la grande Beauce ont adhéré au Défi des municipalités dans le cadre du Défi-Santé 5/30 Équilibre. Ainsi, les élus des 37 localités beauceronnes auront la tâche de faire bouger leur population et surtout s’inscrire au Défi-Santé 5/30 Équilibre. Dans le cadre de ce défi, les gens devront bouger plus (30 minutes par jour), manger cinq fruits ou légumes quotiennement et cesser de fumer, pendant six semaines soit du 1er mars au 11 avril.

Dans ce cadre, Richard Lehoux, préfet de la MRC de la Nouvelle-Beauce, a lancé le défi à ses deux concurrents des MRC Robert-Cliche et de Beauce-Sartigan au premier Défi des MRC. « Que le meilleur gagne et que le perdant écrive un communiqué afin de saluer le gagnant, une fois le défi terminé ».

François Fecteau, maire de Saint-Georges, a représenté Luc Lemieux, préfet de la MRC Beauce-Sartigan. « On va relever le défi avec grand plaisir. L’important est de sensibiliser nos populations à l’importance qu’est notre santé », mentionne-t-il.

« Ce sera une féroce compétition », annonce le préfet Jean-Roch Veilleux.

La lutte s’annonce aussi féroce entre la Ville de Lévis et la Beauce. La métropole de Chaudière-Appalaches a aussi défié la Beauce afin de voir qui obtiendra le plus d’inscriptions au Défi Santé 5/30 Équilibre. « Lors de la série du siècle, tout comme les Russes, nous sommes venus ici pour apprendre. Malgré notre inexpérience, nous voulons être la ville comptant le plus d’inscriptions », a lancé le conseiller de Lévis, Guy Dumoulin devant les Beaucerons.

Rappelons que l’an dernier sur la scène provinciale, Sainte-Marie et Saint-Elzéar avait remporté leur catégorie respective. Tous les citoyens sont invités à relever leur propre Défi-Santé 5/30 Équilibre en s’inscrivant avant le 28 février au www.defisante530equilibre.ca. Des formulaires d’inscription sont également disponibles dans les IGA.

Autres défis
Membre du comité organisateur et Agente de promotion des saines habitudes de vie en Nouvelle-Beauce, Sylvie Lamirande a présenté les nombreux Défis de cette année. « Le Défi des écoles consistera à présenter un projet qui augmente l’activité physique auprès des élèves, et ce, en dehors du cadre éducatif régulier. Une bourse de 1000 $ sera remise par Santé le Plaisir en Nouvelle-Beauce à l’école gagnante pour la réalisation de son projet », note cette dernière. De plus, les élèves devront mobiliser leur famille à s’inscrire au Défi-santé 5/30 équilibre.

Pour ce qui est du Défi des Entreprises, celui-ci incitera les entreprises à présenter une équipe au triathlon d’hiver du 20 février prochain et à amener par la même occasion un grand nombre d’employés à s’inscrire au Défi-santé 5/30 équilibre. Finalement, le Défi des Patrons permettra aux gestionnaires et chefs d’entreprises à faire partie de l’équipe inscrite au triathlon et celui ayant le mieux performé se méritera le trophée du Défi des Patrons.

Les entreprises ont jusqu’au 11 février afin de s’inscrire au défi et ainsi pouvoir participer au triathlon du 20 février. Les écoles devront soumettre leur projet avant le 18 mars. Pour plus d’information, communiquez Sylvie Lamirande au 418-387-8181, poste 5213.

Un déjeuner rempli de surprises
Lors du déjeuner, les convives ont eu l’occasion d’entendre la conférencière et coach Sylvie Dagenais, le porte-parole 2011 et conférencier invité, Jean-Pierre Lessard de Sainte-Marie ainsi que le mariverain Dr Louis Gagnon d’Acti-menu. Ces derniers ont pu motiver les troupes à se prendre en main et surtout d’être de vrais leaders dans leurs milieux respectifs.

Rappel du Salon
Le point culminant incitant la population à bouger en Nouvelle-Beauce aura lieu le 20 février par la tenue du 4e Défi-santé mariverain. Il y aura un déjeuner-santé, une conférence, la participation de professionnels de la santé qui seront sur place, ainsi que plusieurs activités physiques. Le triathlon d’hiver fait maintenant partie du Circuit de triathlon hivernal Ryno performance. Sainte-Marie sera la dernière des trois étapes de ce circuit. Le triathlon combine, comme par le passé, la course à pied, la raquette et le ski de fond.

La population, les entreprises, les patrons et autres individus peuvent aussi s’inscrire parmi les différentes catégories du triathlon. Les personnes intéressées à s’inscrire, soit de façon individuelle ou en équipe, par courriel à l’adresse suivante : bouchardpierre91@hotmail.com.

Au coût de 20 $, les billets pour le Salon Défi-santé mariverain Jean Coutu sont disponibles à la billetterie d’Ovascène. Les personnes présentes lors de cette journée pourront déguster un déjeuner santé, de vivre au rythme du Salon et du triathlon et d’entendre notre conférencier Jean-Perre Lessard. Les personnes qui se procureront ces billets appuieront par le fait même la Fondation Le Crépuscule.

[Lire l’article original sur EnBeauce.com]

Le 25 juin prochain se tiendra la première édition du Défi Beauceron à Saint-Prosper. Les amateurs de courses à pied et de marche pourront participer à des courses de 5 et de 11 km alors que les marcheurs pourront sillonner un tracé de 6 km. Il y aura même un trajet de 2 km pour les enfants.  D’autres activités se grefferont au Défi Beauceron.  Richard Poulin a rencontré le président de l’événement Jean-François Maheux.  Dans l’entrevue télé qui suit, M. Maheux précise ce que sera la toute première édition du Défi Beauceron.

[Lire l’article original sur EnBeauce.com]