From the yearly archives: "2010"

L’édition 2011 du Défi-Santé mariverain Jean Coutu se veut de contaminer encore plus de Beaucerons à prendre soin de leur santé. Pour ce faire, le porte-parole, Jean-Pierre Lessard de Sainte-Marie et toute une programmation ont été dévoilés hier à l’hôtel de Ville. Deux grandes dates seront à retenir, soit le 13 janvier pour le lancement des défis et le 20 février pour la tenue du Salon défi-santé mariverain.

Chaque année, le défi rejoint de plus en en plus gens et ce n’est pas fini. « Quand on commence quelque chose, on ne sait jamais où cela va nous mener. Cela a co9mmencé avec Sainte-Marie, et la Nouvelle-Beauce et la mission et la vision est de promouvoir la santé non seulement en Nouvelle-Beauce, mais de vraiment contaminer la Beauce et nous allons y arriver », pense Patrice Cossette, coprésident du comité organisateur.

Cette année, les 37 localités beauceronnes ont été invitées à participer au Défi-santé et les organisateurs s’attendent à un taux de réponse exceptionnelle. D’ailleurs, le 13 janvier prochain au centre communautaire de Saint-Elzéar se tiendra le Déjeuner des grands défis. À ce moment, l’organisation dévoilera les détails de l’événement aux participants qui seront nombreux pour l’occasion. « Nos défis des entreprises, des patrons, des municipalités, des écoles sont de retour avec une toute nouvelle formule.  Une surprise de taille y sera également annoncée et c’est pourquoi le Déjeuner des grands défis devient un incontournable », a indiqué M. Cossette.

Lors de ce même déjeuner, Acti-menu viendra lancer son programme provincial de sensibilisation 0-5-30. De plus, une conférence de Sylvie Dagenais d’environ 30 minutes sera également présentée lors de ce déjeuner santé. Cette coach d’affaires entretiendra les convives sur comment implanter une équipe gagnante.

Encore plus au Salon Défi-Santé mariverain
Le 20 février, le Salon Défi-santé mariverain proposera un déjeuner santé, une conférence en plus de regrouper divers professionnels de la santé. Plusieurs activités physiques seront proposées et à l’extérieur de la Polyvalente Benoît-Vachon.

Lors de la présentation du Salon se déroulera encore une fois cette année le fameux triathlon d’hiver. Cette compétition prend de l’ampleur alors que le défi fera désormais partie du Circuit de triathlon hivernal Ryno performance : « Ce circuit regroupe trois grandes étapes qui auront lieu en 2011 à Valcartier, au Saguenay et qui prendra fin à Ste-Marie. Un vélo d’une valeur de 1000 $ sera tiré parmi tous les participants ayant pris le départ aux trois étapes », a mentionné Pierre Bouchard, responsable du triathlon Défi mariverain.

Le triathlon combine, comme, par le passé, la course à pied, la raquette et le ski de fond. Nous invitons d’ailleurs les personnes intéressées à s’inscrire, soit de façon individuelle ou en équipe, par courriel à l’adresse suivante : bouchardpierre91@hotmail.com. Les patrons et les entreprises seront aussi appelés à former les équipes tout comme les parents et enfants. Le 20 février les gens sont invités à encourager les participants le long du parcours.

Au coût de 20 $, les billets pour le Salon Défi-Santé Mariverain Jean Coutu sont disponibles à la billetterie d’Ovascène. Les personnes présentes lors de cette journée auront la chance de déguster un déjeuner santé, participer au Salon et du triathlon et d’entendre le conférencier Jean-Pierre Lessard. Les personnes, qui se procureront ces billets, appuieront par la même occasion la Fondation Le Crépuscule.

Johanne Ouellet, pharmacienne propriétaire du Jean Coutu de Sainte-Marie s’associe au Défi cette année : « Ce projet me tient réellement à cœur. Je m’implique en croyant que ce défi peut faire une différence au sein de notre communauté. Le Défi-Santé c’est pour tout le monde et on peut tous y participer, enfant, parent, enseignant, entrepreneur, tous les membres de notre communauté sont ciblés et c’est ce qui me touche », a témoigné Mme Ouellet.

Un porte-parole inspirant
Jean-Pierre Lessard est une leçon de ténacité et de persévérance. À la suite de troubles de concentration, Jean-Pierre devient un cobaye pour une médication lourde qui développe chez lui des mouvements involontaires. On le diagnostique atteint d’une maladie méconnue à l’époque, le syndrome de la Tourette. Ses spasmes dérangent, il devient rejeté par ses pairs. Avec l’aide de sa famille, il ira puiser dans son for intérieur toute l’énergie nécessaire pour se prendre en main. Sa vie, son corps, son avenir et les regards changent, et ses tics s’atténuent. « L’impossible est possible » est une conférence très touchante qui sera présentée par du 20 février prochain. Il nous amènera vers une réflexion profonde, il nous livrera un message où tous se reconnaissent. Autant les intimidés en leur livrant un message d’espoir, que les intimidants en leur faisant prendre conscience de l’impact néfaste de leurs gestes.

Le Salon Défi-Santé Mariverain Jean Coutu est organisé  en étroite collaboration par la Ville de Sainte-Marie et le CSSS du Grand Littoral, avec l’aide d’une foule de partenaires, dont la PBV.  Il est organisé en lien avec le Défi-Santé 5/30, qui se tient chaque année à travers tout le Québec et où les participants s’engagent à cesser de fumer, à manger 5 portions de fruits ou légumes par jour et à faire 30 minutes d’activité physique par jour au moins 5 fois par semaine.

[Lire l’article original sur EnBeauce.com]

La délégation de Chaudière-Appalaches totalisant 208 athlètes est fin prête pour la finale des Jeux du Québec, qui se tiendra du 30 juillet au 6 août prochain, à Gatineau. Des 208 jeunes, qui prendront part aux diverses compétitions, il y en aura 17 de Beauce-Sartigan, 11 de Robert Cliche, 21 de Nouvelle-Beauce, 3 des Etchemins, 17 de Bellechasse et 14 des Appalaches.

Le premier bloc de compétition sera en action du 30 juillet au 2 août alors que le second le sera entre le 3 et le 6 août. Dans le premier bloc, les disciplines seront l’athlétisme, le baseball, basketball, BMX, cyclisme sur route, ski nautique, tennis et voile. Dans le second, on retrouvera le golf, la natation, le soccer, le softball, le triathlon, le vélo de montagne et le volleyball.

[Lire l’article original sur EnBeauce.com]

Le Triathlon Rocky Labbé Électrique aura lieu le dimanche 18 juillet prochain dans le secteur des passerelles à Saint-Georges.

Cet événement, qui se veut à caractère familial, se déroulera sur des distances de 6 km de kayak, 20 km de vélo et de 5 km de course légère ou de marche rapide. «C’est un triathlon axé sur la participation et non sur la compétition. L’an dernier, nous avons accueilli 60 participants et on espère dépasser cet objectif cette année», précise le principal organisateur, Rocky Labbé.

Les participants sont invités à se présenter au Parc Veilleux à compter de 7h le matin. Le départ est prévu pour 7h30. L’activité est gratuite mais Rocky demande aux participants de s’inscrire à l’avance au 418 227-1751. Enfin, il souligne que des prix de participation seront tirés au hasard parmi les gens qui seront inscrits.

[Lire l’article original sur L’EclaireurProgres.com]

Le Festival sportif Team a atteint un sommet lors de sa 6e édition présentée du 10 au 13 juin derniers. Un total de 3 750 athlètes ont participé aux 17 activités sportives ayant pu attirer des milliers de personnes. Les retombées du Festival sauront profiter à toute la communauté puisque les fonds recueillis serviront à l’acquisition d’équipements sportifs pour la Ville.

Le Festival rayonne de plus en plus. Des athlètes de partout en province, de l’Ontario et des États-Unis et surtout de la région ont participé aux différents sports. « La plus grande réussite du Festival pour cette 6e édition, est de voir que la population de Sainte-Marie s’approprie de plus en plus le Festival sportif, qu’elle participe en grand nombre et que nous touchons des personnes de tous les âges. C’est exactement ce que nous recherchons », mentionne Yvan Savoie, président du comité organisateur.

Quelques faits saillants
Le vendredi 5 à 7, accompagné du tournoi Texas Hold’m, furent une réussite. Un total de 125 personnes a participé au tournoi de poker. Ceci représente cinq fois plus de participants que l’an dernier. Le tournoi s’est terminé aux petites heures du matin et plusieurs personnes ont assisté et ont célébré sous le chapiteau lors de cette soirée.

Samedi, le festival a été ponctué par la randonnée Vélo Savard Pro Physio qui a attiré 150 personnes. En soirée, le traditionnel repas «smoked meat» a comblé de faim 750 personnes. Les groupes Les Jacks ainsi que Starfish ont offert des prestations devant une foule  de gens de tous âges.

Une nouveauté très convoitée 
Dimanche, la course à pied, une nouveauté du festival, a pu attirer 260 personnes. Trois circuits étaient proposés soit 1 km, 5 km et de 10 km. Ils étaient 84 enfants à croiser la ligne d’arrivée. Les organisateurs de cet événement sont très fiers du succès de cette activité. Le nombre d’inscriptions a dépassé les attentes des organisateurs. Un dîner spaghetti était offert aux coureurs ainsi qu’à la population. « Plus de 300 personnes ont dîné sous le chapiteau! Un succès auquel nous ne nous attendions pas », a commenté Martin Savoie, responsable des sports. Il explique qu’il s’agissait d’une première édition du dîner spaghetti. Cette activité reviendra assurément.

Le comité organisateur du Festival sportif a remercié les 22 responsables de sport, les 75 bénévoles, les partenaires et les athlètes sans qui le festival ne serait impossible.

[Lire l’article original sur EnBeauce.com]

La 6e édition du Festival sportif Team de Sainte-Marie comptera 18 activités sportives ainsi que plusieurs nouveautés. Se tenant au centre-ville, ce festival qui croît en popularité chaque année compte attirer encore plus de 3500 compétiteurs d’ici et d’un peu partout au Québec. Pendant cette fin de semaine remplie d’activités sportives permettant aux petits et aux grands de s’impliquer, de s’amuser et de se surpasser. La programmation a été dévoilée hier au Restaurant Vu de Sainte-Marie.

L’an dernier, quelque 3200 sportifs de 5 à 69 ans ont participé aux 12 activités du Festival. Ouvert à tous, ce festival se veut de faire la promotion de l’activité physique et s’amuser pendant un week-end bien rempli. « Avec les nouvelles activités, nous comptons accueillir 3500 sportifs cette année et plus de 5000 spectateurs », a indiqué le président du comité organisateur, Yvan Savoie.

Ce festival s’amorcera officiellement avec le vendredi 5 à 7 sous le chapiteau dans le stationnement de l’aréna où les gens pourront participer au repas hot-dog au profit de la Maison de la Nouvelle-Beauce. Cette soirée marquera le début des compétitions et la tenue du tournoi de poker Texas Hold’ m.

Le samedi sera inévitablement la journée la plus chargée. Outre les compétitions sportives, en soirée, les athlètes sont conviés au traditionnel souper « smoked meat ». Deux nouveaux groupes musicaux de la région auront l’occasion de se faire connaître tout en animant la soirée. Dès 18 h 30, les Jacks feront connaître un répertoire varié couvrant plusieurs décennies. Vers les 22 h 30, la formation Starfish prendra la scène pour clore la journée en beauté.

Un tour d’horizon des activités
Dès vendredi soir, le coup d’envoi de plusieurs activités sera donné dont pour les épreuves de deck-hockey, balle, tennis, beach-volley et de soccer. Toutefois, le samedi sera particulièrement chargé avec la présentation de la randonnée de Vélo Savard Pro Physio. Cette randonnée de vélo adaptée pour tous, offre trois circuits : 20 km, 45 km et 93 km. Dès 11 h, les amateurs de vitesse seront contents d’apprendre le retour de la compétition de longboard dans la pente du Château Bellevue. Cette compétition, attire les foules par ses épreuves de slalom, Slopestyle, downhill et de luge de rue.
Pour les amateurs de force brute, une épreuve de dynamophilie aura lieu à l’École Mgr Feuilletault. De plus, une nouvelle activité s’est greffée au festival, il s’agit de l’ultimate frisbee. Une compétition qui se déroulera sur deux jours sur les terrains de soccer de la Polyvalente Benoît-Vachon.

Une tour d’escalade 3D de 24 pieds de haut et 8,5 pieds de large sera à la disposition des grimpeurs le 12 juin de 11 h à 19 h. Cinq différents parcours seront offerts.

Dimanche, une autre nouveauté attirera sûrement des compétiteurs d’un peu partout au Québec. Il s’agit d’une course à pied. Le Festival accueillera pour l’occasion le Circuit régional des 10 km qui a été créé en 2007 dans le but de développer la course à pied dans la région de Québec. Cette course en sol mariverain constituera la neuvième étape du circuit.

Autre nouveauté, le Festival ouvre ses horizons aux gens à mobilité réduite. Le 13 juin, un volet pour le sport adapté sera donc offert. Ainsi, il y aura du volleyball en fauteuil roulant. Par ailleurs, il y aura une activité de sensibilisation afin de démontrer le défi au quotidien des gens à mobilité réduite.

Par ailleurs, les filles pourront s’affronter dans un tournoi de ringuette d’été. L’activité de maman cardio sera également de retour. Les gens pourront aussi regarder la plupart des finales des différentes compétitions sportives.

Un festival aux multiples vertus
Fondé en 2005, le Festival sportif a pour mission de redistribuer les profits amassés lors de la fin de semaine à la population de Sainte-Marie sous forme d’achats d’équipements sportifs. D’ailleurs, l’un des investissements majeurs était la nouvelle surface de deck de 30 000 $ en collaboration avec la Ville.

[Lire l’article original sur EnBeauce.com]

(Québec) Le Circuit régional des 10 km s’agrandit en 2010 avec l’ajout d’un neuvième événement, le Festival sportif Team, présenté le 13 juin dans les rues de Sainte-Marie de Beauce.

«Michel Lavoie, un adepte de notre circuit, a communiqué avec nous en novembre dernier pour nous demander s’il n’y avait pas moyen d’ajouter une activité à notre calendrier. Comme les dates suggérées nous permettaient de conserver un calendrier équilibré et diversifié, nous avons trouvé l’idée intéressante, d’autant plus qu’elle correspond à nos couleurs régionales», a expliqué Gérard Leclerc.

Le coordonnateur du circuit régional aimerait bien accueillir 3000 coureurs cette année. «À nos débuts en 2007, nous avons eu environ 1500 participants. L’an dernier, ce chiffre a grimpé à 2600, une augmentation de 70 % en seulement deux ans. Contrairement aux plus longues distances dont le nombre d’inscription varie peu depuis quelques années, les courses plus courtes semblent à la mode. Il faut dire que ces dernières ne demandent pas autant de préparation que les épreuves plus exigeantes et qu’elles s’intègrent fort bien à l’occasion de sorties familiales.»

Au total, les dirigeants du circuit régional ont concocté un calendrier de 25 épreuves présentées entre avril et octobre. La saison s’amorcera le 17 avril avec un prologue de cinq kilomètres sur le campus de l’Université Laval. Suivront le Grand Rendez-vous de la santé (Baie-Saint-Paul), le Sentier urbain (Québec), le Festival sportif (Beauce), la Course des pionniers (L’Islet), la Course du grand Lévis, La Galipote (Québec), les 10 km de l’UL (Québec) et la Course de l’oie Blanche (Montmagny).

NOTES : Fondé en 2007 à la suite du regroupement de cinq clubs (La Foulée, UL, Tri-Action, Lévis, Lavironde) dans le but de développer la course à pied dans la région de Québec, le circuit régional compte un nouvel allié avec le club d’athlétisme Québec Endurance… Encore une fois cette année, les épreuves se dérouleront sur des distances de 1, 2, 3, 5 et 10 kilomètres… Les préinscriptions, fort appréciées des organisateurs, offrent encore une fois des rabais intéressants aux adeptes de la course à pied. Info : www.circuitregional10km.com

[Lire l’article original sur LaPresse.ca]

Pour la 3e édition, le Salon Défi-Santé mariverain Jean-Coutu a eu lieu dimanche dernier à la Polyvalente Benoit-Vachon de Sainte-Marie. Des activités dont un premier triathlon d’hiver, des conférences intéressantes, de l’information à revendre et le tout bien arrosé d’un bon déjeuner.

« La formule plus concentrée pour le Salon, combinant ateliers, déjeuner santé, stands d’exposition et les deux conférences du Dr Louis Gagnon et de Pierre Lavoie en un même avant-midi, a grandement plu aux visiteurs. La décision qu’a prise le comité organisateur d’intégrer une activité physique comme le triathlon a vraiment été un bon coup, puisqu’elle a nous a permis d’aller chercher une nouvelle clientèle, soit les athlètes, et de créer tout un événement autour de cette compétition amicale », a indiqué le président du comité organisateur, Patrice Cossette.

Pour la première année, un triathlon a été rajouté à cet événement. Plus de 150 participants, seul ou en équipes ont participé, ce qui dépasse grandement leur attente. Ces athlètes ont surmonté trois épreuves, soit la course à pied, le ski de fond et la raquette.

Pour la première catégorie, soit les équipes corporatives, la première place a été remportée par Fusion Automobile, suivie d’Exceldor et finalement en troisième place, ProPhysio.

Dans la classe ouverte, notre député de Beauce au fédéral, Maxime Bernier a remporté la médaille d’or grâce à son équipe. La médaille d’argent toujours dans cette catégorie a été remise à la formation menée par le porte-parole de l’événement, Pierre Lavoie, tandis que la troisième place a été remportée par les frères Savoie.

Au point de vue individuel, Charles Smith a remporté la première place, suivi de Jean Bernard et pour la troisième place, Thierry Lemelin. Chez les femmes, la palme est allée à Manon Paradis.

Un peu de tout pour se prendre en main
Le Salon Défi-santé offrait à ses participants une multitudes d’activités, de kiosque, d’animation et de conférences afin de prendre leur santé en main. Les gens pouvaient s’informer sur plusieurs sujets puisque plus d’une dizaine de kiosques touchant de près ou de loin à la santé se trouvaient sur place.

Jean-Coutu, le partenaire majeur de l’événement, tenait un kiosque, tout comme la Fondation le Crépuscule qui elle aussi appuyait l’événement. Une nutritionniste du CLSC tenait un kiosque où elle donnait de l’information sur les étiquettes d’aliments.

Les commerçants du marché public avaient chacun amené un petit quelques choses, tel du vin, de la viande, pour faire la promotion des produits régionaux. Aussi, IGA Extra avait sa place parmi tous les kiosques pour faire la promotion d’un jeu peu connu. L’Association des chiropraticiens du Québec et la Coopérative de santé Robert-Cliche faisaient aussi partie du lot.

De plus, deux ateliers culinaires ont eu lieu en compagnie d’Étienne Lacroix, chef cuisinier au restaurant VU pour présenter deux recettes santé. La première réalisée a été le croûton à déjeuner et l’autre a été une soupe de petits pois. Cette activité a été grandement appréciée tout comme la séance de spinning, où un entraîneur de vélo a fait une démonstration accompagnée de gens assez en forme.

Classe corporative
1. Fusion J.L. Cliche automobile Temps : 1 : 09 :13
– Alain Jacques
– Caroline Marcoux
– Maxime

2. Pro-Physio    Temps 1 : 10 : 22
– Vicky Paré
– Bernard Morin
– Marie-Christine

3. Nouvelle-Beauce  Temps 1 : 15 : 05
– Éric Guay
– Jérôme Drouin
– Andrée-Anne Blanchet

Classe ouverte
1. Équipe dignitaires  Temps 0 : 59 : 01
– Maxime Bernier
– Pierre l’Archevêque
– Claude Voyer

2. Équipe porte-parole  Temps 1 : 00 : 35
– Pierre Lavoie
– Louis Gagnon
– Nathalie Vadeboncoeur

3. Les frères Savoie   Temps 1 : 04 : 13
– Yvan Savoie
– Martin Savoie
– Benoît Savoie

Solo Femmes
1. Manon Paradis   Temps 1 : 16 : 34
2. Annie Giroux    Temps 1 : 20 : 41
3. Carole-Anne Drouin  Temps 1 : 32 : 00

Solo Hommes
1. Charles Smith   Temps 0 : 54 : 20  (meilleur temps toutes catégories!)
2. Jean Bernard   Temps 1 : 03 : 47
3. Thierry Lemelin   Temps 1 : 04 : 23

[Lire l’article original sur EnBeauce.com]

Pour une deuxième année consécutive, la lanceuse de poids Julie Labonté de Sainte-Justine a été nommée athlète de l’année à l’occasion du Gala du mérite sportif beauceron qui s’est tenu le 30 janvier dernier à Saint-Georges.

L’athlète de 19 ans a connu une année exceptionnelle en 2009, terminant première et établissant un record aux Jeux du Canada des 23 ans et moins, première aux Championnats canadiens juniors et seniors, deuxième au Championnat panaméricain à Trinitad Tobago et troisième aux Jeux de la francophonie à Beyrouth au Liban. 

Elle a également battu un record vieux de 45 ans au McGill Open et terminé en 6e et 7e positions au classement mondial junior intérieur et extérieur, ce qui lui a valu de remporter le titre d’athlète junior féminine par excellence au Québec en athlétisme au dernier Gala Athlétas.

L’Élitas d’argent a quant à lui été remis à la skieuse Marie-Michèle Gagnon de Lac-Etchemin, qui a terminé en 2009 au premier rang en Coupe NorAm parmi les 76 concurrentes au slalom géant, de même qu’au cumulatif des courses. Elle s’est également classée 9e en slalom géant en Italie à sa première Coupe du monde en carrière. Enfin, en Nouvelle-Zélande au mois de septembre dernier, la jeune athlète de 20 ans, qui participera aux Jeux olympiques de Vancouver, a décroché deux médailles d’or et une de bronze.

La triathlète Mireille Rodrigue de Saint-Robert-Bellamin a quant à elle mis la main sur l’Élitas de bronze.

Outre Julie Labonté dans la catégorie «Hors-discipline Athlétisme» et Marie-Michèle Gagnon dans celle «Ski alpin», les autres athlètes etcheminois honorés au cours de la soirée ont été Réjean Paradis de Saint-Zacharie dans la catégorie «Course à pied» et David Drouin de Saint-Prosper dans celle «Cyclisme junior».

[Lire l’article original sur LaVoixDuSud.com]

Déjà plus de 60 athlètes participeront au tout premier triathlon d’hiver qui se déroulera dans le cadre du Salon Défi-Santé Mariverain Jean Coutu, le 7 février prochain, dès 8 h. Seuls ou en équipes, les participants devront compléter le parcours à la course à pied, au ski de fond et à la raquette. Le départ se donnera à la Polyvalente Benoît-Vachon et il se tiendra dans le Parc nature du Domaine Taschereau.

Parmi les nombreux athlètes présents, il y aura l’athlète Pierre Lavoie, le porte-parole du Salon 2010, il est l’initiateur du Grand Défi Pierre Lavoie. Rappelons qu’il a remporté l’Ironman d’Hawaï à trois reprises dans sa catégorie. « Nous sommes vraiment comblés d’accueillir un homme de la trempe de Pierre Lavoie lors du Salon! Pierre émerveillera les participants du triathlon et les nombreux spectateurs attendus », a commenté Patrice Cossette, président du 3e Salon Défi-Santé Mariverain. Maxime Bernier, député de Beauce, fera partie des compétiteurs.

De nombreuses entreprises régionales relèveront le défi dont Jean Coutu, Canadian Tire, Team, Profil Action Santé, Aliments Breton Canada, La Couturière, J.L. Cliche Automobile, Exceldor, Desjardins, Club Kiwanis et trois équipes pour la Banque Nationale.

Les intéressés peuvent toujours s’inscrire dans cinq catégories : solo homme, solo femme, ouverte, corporative ou jeunesse. La classe ouverte s’adresse à toute combinaison de deux ou trois personnes et peut être mixte ou constituée d’hommes ou de femmes. La classe corporative est ouverte aux entreprises, organismes, municipalités, groupes sociaux et même les médias régionaux. Elle doit être formée de trois participants, dont deux doivent être employés de l’entreprise ou de l’organisme (les conjoints comptent comme un employé) et doit comprendre au minimum une femme. Dans cette catégorie, des points seront alloués au Défi d’entreprise.

Soulignons que la catégorie jeunesse s’adresse aux jeunes de moins de 18 ans.

« Nous avons des gens de tous les niveaux. Le triathlon est une occasion pour tous de s’amuser et relever un défi à la mesure de chacun », affirme le responsable du triathlon, Pierre Bouchard. Il est aussi directeur au Canadian Tire de Sainte-Marie, partenaire de l’événement.

Il est encore temps pour les athlètes de s’inscrire en contactant Pierre Bouchard à l’adresse courriel suivante : pierre416@globetrotter.net ou en appelant le Service des loisirs de Sainte-Marie au 418 387-4920.
En plus du triathlon, d’autres activités entourent le Salon Défi-Santé Mariverain Jean Coutu. Il se déroule à la Polyvalente Benoît-Vachon, comporte un déjeuner santé et deux conférences, dont une du Dr Louis Gagnon, cofondateur du Défi 5-30 et une de Pierre Lavoie, homme de fer et de cœur. Soulignons qu’il y aura aussi des kiosques santé, de l’animation, des jeux gonflables et un atelier de spinning.

Les billets sont en vente chez Jean Coutu, Ovascène, IGA Veilleux, Canadian Tire et à la Ville de Sainte-Marie, au coût de 20 $ pour les adultes (salon, déjeuner et conférence), 10 $ pour les 6 à 12 ans (salon et déjeuner) et gratuit pour les 5 ans et moins (salon et déjeuner).

[Lire l’article original sur EnBeauce.com]

L’athlète de l’année en Beauce sera connu tout juste avec les Jeux Olympiques alors que le gala du Mérite sportif beauceron honorera ses athlètes, organismes et bénévoles le samedi 30 janvier prochain à l’auditorium de la Polyvalente de Saint-Georges à compter de 19h30. C’est alors qu’on connaîtra qui succédera à Julie Labonté qui avait été couronnée Athlète de l’année l’an dernier.

Cette année, les athlètes sont mis en nomination dans 22 disciplines mis à part les prix majeurs qui seront remis au cours de la soirée dans les catégories Bénévole de l’année, Événement sportif, Temple de la renommée, Ambassadeur et Organisme de l’année.

Les personnes qui veulent assister au gala peuvent réserver leurs billets auprès des organisateurs ou dans les Caisses Desjardins de Sainte-Marie, Beauceville et Saint-Georges.

Le site Internet de l’organisation permet aussi cette année de visualiser, en action, un grand nombre d’athlètes qui ont été honorés au cours des années antérieures en consultant à l’adresse www.meritesportifbeauceron.com.

Voici la liste des finalistes

Course à pied

-Réjean Paradis, Saint-Zacharie

-Yvan Lachance, Saint-Georges

Sport Études

-Ken Morin, Saint-Prosper – Hockey

-Mireille Rodrigue, Saint-Robert-Bellarmin – Triathlon

[Lire l’article original sur L’EclaireurProgres.com]